Signature d’un important Protocole d’Accord entre le MARNDR, WINNER et ANAPAAAH

f1

Signature d’un important Protocole d’Accord entre le MARNDR, WINNER et ANAPAAAH

Le 27 juillet 2012, le Ministre de l'Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Rural (MARNDR), Monsieur Thomas Jacques, le Directeur Général de  l'Association Nationale des Producteurs Agricoles pour l'Avancement de l'Agriculture Haïtienne (ANAPAAAH), Monsieur Rodolphe Jaar, et le Directeur du projet USAID/WINNER, Monsieur Jean-Robert Estimé, ont procédé à la signature d'un Protocole d'Accord sur le « Programme d'Urgence de Réhabilitation des Systèmes de Drainage et d'Irrigation de la Rivière Blanche ». La Rivière Blanche est l'une des deux rivières qui arrosent la plaine du Cul-de-sac.

f2L'objectif du Protocole d'Accord est de coordonner les efforts du MARNDR, de l'ANAPAAAH et du projet USAID/WINNER en vue d'entreprendre un ensemble d'activités «nécessaires à la protection de la plaine et à l'atténuation des impacts négatifs des inondations résultant des crues de la Rivière Blanche, dans le strict respect des règles de bonne gestion environnementale».

Dans cette perspective, la principale responsabilité du MARNDR sera de curer et de recalibrer le canal du Boucanbrou, qui est la principale structure de drainage de toute la plaine du Cul-de-Sac, sur une longueur de 19 km environ, pour un coût de plus de $8 million de dollars. L'ANAPAAAH mettra à la disposition de ce programme, toutes ses ressources humaines et matérielles pour les travaux pouvant être exécutés en régie.

Le projet USAID/WINNER, pour sa part, financera et exécutera les travaux de nettoyage du lit de la Rivière Blanche sur une distance de 5.5 km et entreprendra, après les études environnementales appropriées, les interventions visant à empêcher l'écoulement des eaux du Trou Caïman vers le Lac Azuei. Au total, WINNER dépensera plus de deux millions de dollars dans le cadre de ce Protocole d'Accord.

En présence de la presse télévisée, parlée et écrite, les co-signataires ont renouvelé leur engagement à travailler selon le Plan Stratégique du Gouvernement haïtien.  Le MARNDR est le véritable maître d'ouvrage de ces travaux et va mobiliser son personnel et le matériel disponible pour la réussite de ce programme d'urgence. Il aura à jouer également un rôle décisif au niveau de la gouvernance et du respect des lois en vigueur. La signature de ce protocole d'accord marque un engagement important du Gouvernement Haïtien à entretenir les infrastructures de drainage de la zone du Cul-de-Sac et illustre un des objectifs majeurs du projet USAID/WINNER qui est la synergie du partenariat public-privé pour une agriculture moderne et rentable.