Présentation du plan d’aménagement du bassin versant du Cul-de-Sac et du plan de zonage de la Plaine du Cul-de-Sac

r6

Présentation du plan d’aménagement du bassin versant du Cul-de-Sac et du plan de zonage de la Plaine du Cul-de-Sac

 

Les 19 et 20 novembre 2012, le Comité Interministériel pour l'Aménagement du Territoire (CIAT) et le projet Feed The Future West/WINNER ont présenté la première ébauche du plan d'aménagement du bassin versant du Cul-de-Sac et de zonage de la plaine du Cul-de-Sac au Karibe Convention Center devant une assistance composée des représentants du Gouvernement, des institutions étatiques, des universités, de la société civile, des collectivités territoriales et des associations communautaires.

r7

Ce plan est le fruit d'un partenariat entre le CIAT et Feed The Future West/WINNER en vue de mettre à la disposition des acteurs publics et privés un outil de planification du développement des communautés locales faisant partie du bassin versant du Cul-de-Sac.

Le Ministre de l'Agriculture, Monsieur Thomas Jacques, a félicité les organisateurs de l'atelier et a remercié le gouvernement et le peuple américain pour leur appui au peuple haïtien. Il a souligné que « la gestion coordonnée des ressources nationales, le renforcement des opportunités économiques, le développement durable, la bonne gouvernance, les infrastructures et servies s'alignent sur les priorités du gouvernement haïtien ».

Après avoir repris, en synthèse, le diagnostic du plan d'aménagement, il a émis le vœu que des mesures concrètes et actions stratégiques claires soient adoptées pour combattre les maux enregistrés, aboutir à la protection de l'environnement et à un cadre de vie favorable à l'amélioration des conditions d'existence des communautés locales.

Le Représentant de l'USAID, Monsieur James Woolley a, quant à lui, salué le leadership du CIAT dans le déroulement du processus d'aménagement des bassins versants en Haïti et renouvelé « l'engagement du gouvernement américain à continuer à travailler avec le CIAT et à appuyer le processus d'organisation du territoire enclenché par le gouvernement haïtien ».

Trois présentations ont suivi la cérémonie d'ouverture : celle de Madame Michèle Oriol, Directrice du CIAT, sur la Stratégie nationale d'aménagement des bassins versants, celle de Monsieur Mario Kerby, Directeur adjoint de FTF West/WINNER, sur le plan d'aménagement du bassin versant du Cul-de-Sac et celle de Monsieur Jean Robert Estimé, Directeur de FTF West/WINNER, sur le plan de zonage de la plaine du Cul-de-Sac.

La Directrice du CIAT a présenté deux orientations qui consistent à mettre l'accent sur les petites et moyennes ravines avec l'appui d'agronomes et d'ingénieurs civils ; entreprendre le gabionnage, la construction de citernes, de seuils en maçonnerie, de puits en amont et aval et procéder à l'évaluation des techniques utilisées, interdire certaines pratiques dont les canaux de contour..., œuvrer à la création de référentiels techniques et adopter de nouveaux textes réglementaires.
Dans son intervention, le Directeur Adjoint du projet FTF West/WINNER, a présenté un diagnostic rapide du bassin versant et fait état des propositions d'actions constituant le plan d'aménagement. Les Axes stratégiques prioritaires d'interventions sont :

  •  Ralentir la dégradation et protéger l'environnement du bassin versant ;
  •  Renforcer les opportunités économiques et accélérer le développement durable ;
  •  Réduire la vulnérabilité aux catastrophes ;
  •  Renforcer et améliorer les infrastructures et services ;
  •  Promouvoir la bonne gouvernance ;
  •  Améliorer la qualité et augmenter la quantité de l'eau ;
  •  Encourager l'éducation et la sensibilisation pour le développement durable.

Monsieur Kerby a également fait état des interventions de FTF West/WINNER dont les suivantes : Soutien à la relance agricole, Agro-foresterie et reboisement, réhabilitation des systèmes d'irrigation, traitement de ravines et conservation de sol, gestion des risques et désastres (systèmes d'alerte précoce et plans de contingence), reprofilage de rivière, consolidation de berges, soutien à l'amélioration de la gouvernance, réhabilitation de routes rurales, promotion de l'agriculture protégée et verticale en montagne (sous serre), appui à l'ANAP pour la gestion du Parc la Visite et soutien à la commercialisation des produits agricoles de la région.

Pour le Directeur du projet FTF West/WINNER qui a présenté le plan de zonage de la plaine du Cul-de-Sac, il s'agit, dans ce Plan de :

  •  promouvoir une urbanisation ordonnée et codifiée ;
  •  protéger les terres et les infrastructures agricoles ;
  •  préserver la biodiversité ;
  • donner aux décideurs un instrument utile de planification régionale pouvant servir de modèles pour d'autres communes et
  •  agir sur une zone rurale critique, proche de la capitale, menacée d'urbanisation anarchique.

Des échanges très fructueux ont suivi les présentations.

 

-          réduire les pertes,

-          préserver la qualité du produit entreposé

-          assurer la disponibilité des produits dans les familles jusqu’à la prochaine saison,

-          permettre de tirer parti des fluctuations du coût des graines

 

Ronald Champagne de l’Association des Citoyens Progressistes pour le Développement de Duvivier (ACPDD) fait partie des premiers bénéficiaires de ces silos « Nous sommes aujourd’hui outillés pour faire face à la sécheresse et aux fluctuations du marché grâce à ces silos que nous avons reçus du projet » a déclaré ce responsable d’organisation agricole.

 

 

Dans la Plaine du Cul-de-Sac, le stockage des produits agricoles reste un problème crucial pour les agriculteurs.  « Généralement, les familles stockent leurs récoltes dans des sacs en jute ou dans des barils en plastique dans de mauvaises conditions. Ces récoltes sont dévorées par des moisissures et des insectes » nous dit Paul Bonnet de Lamardelle en Action (LEA). Cette distribution de silos apporte donc une solution idéale.

 

Paul Bonnet de Lamardelle En Action (LEA) encourage ses pairs à faire bonne usage de ces équipements « nous allons utiliser ces silos pour continuer à améliorer les conditions d’existence de nos frères et sœurs à Lamardelle, j’espère qu’il en sera ainsi pour toutes les autres organisations » a-t-il conseillé.

 

Le projet USAID/WINNER compte mettre à la disposition des paysans environ 250 silos dans ses zones d’interventions.